Peindre en respectant l’environnement

Peindre en respectant l’environnement

Photo by Pixabay.com

Lors de vos travaux de peinture, vous pouvez aussi protéger l’environnement : du choix des produits à leur utilisation, jusqu’au stade du déchet, diverses précautions réduiront l’impact écologique de ces matériaux.

Voici comment choisir et utiliser les produits classiques de manière plus écologique et plus respectueuse de votre santé :

Lors de l’achat, privilégiez les peintures et vernis pauvres en solvants chimiques ; Les produits à base d’eau polluent moins l’atmosphère de la maison et constituent aussi des déchets moins dangereux. Certains produits portent le label écologique européen. Profitez-en !

Si le produit est dangereux, l’étiquette mentionne qu’il est inflammable, au moyen d’un pictogramme et de mises en garde. Prenez le temps de la lire avant de faire votre choix de produit et avant toute utilisation !

Calculez au mieux les quantités de peinture ou de vernis dont vous aurez besoin. Si vous n’êtes pas sûr de la couleur, faites d’abord un essai avec une petite quantité ! Autant être fixé sur son choix, avant d’acheter plusieurs litres de peinture ;

Ventilez les locaux autant que possible lorsque vous peignez ! Tant que le produit n’est pas complètement sec, les peintures et solvants dégagent des composants volatils, même lorsque l’odeur a disparu ;

S’il est indiqué “nocif par inhalation” sur le produit, portez un marque de protection respiratoire soit un masque à cartouches de charbon actif ! Un masque anti-poussière ne suffit pas ;

Evitez que nourriture et boissons soient en contact avec la peinture et le vernis !
Plutôt qu’un pistolet, utilisez un pinceau, une brosse ou un rouleau ! Le pistolet entraîne plus de gaspillage de produits ;

Les fonds de pot sont des déchets chimiques à éliminer dans les infrastructures prévues pour les déchets dangereux et non via la poubelle tout venant.